Test

mercredi 3 juin 2015

Roatan et Utila, Honduras


On est arrivé à Roatan mardi le 12 mai. Une traversée rapide depuis Guanaja avec les 20 noeuds et plus parfois qui nous soufflaient dans la bonne direction. L'entrée de French Harbor avec autant de vent est un peu impressionnante. Les vagues déferlent sur les récifs tout autour de nous et la longue houle nous fait enter comme sur un surf! Tout se passe bien et à midi on est ancré. Le mouillage est bien ventilée, car tout ce que nous avons devant nous c'est une barrière de récifs. mais ça tient bien et c'est ça qui compte.
Nous avons navigué en compagnie des voiliers Miss Molly et Lucky Seven que nous avons rencontré à Guanaja.
Roatan est la plus grande des îles de la Baie du Honduras. Elle est située à 30 milles de la côte. La ville de Coxen Hole est le plus grande ville, mais, question de sécurité, ce n'est pas un endroit recommandé pour mouiller, on s'y rendra donc en taxi pour la visiter.
On est un peu déçu de Roatan, elle n'a pas le charme de Guanaja et faut dire qu'on commence à être un peu difficile! C'est jolie oui, mais pas un coup de coeur.

 Elle sont nombreuses les langoustes par ici. C'est un parc, elles n'ont rien à craindre. 

Plusieurs poissons lions

Jolie, mais faut pas toucher!

 Comme à Grenade, ils ont faient dans French Harbour, tout près de notre mouillage,  un parc avec des statues sous l'eau. Le thème ici est Maya. Le capitaine qui passe au centre d'un calendrier Maya.




À l'extrémité ouest de French Harbour il y a un lagon étroit avec des maisons construites de chaque côté,...

... on a bien aimé notre balade en annexe dans ce lagon. Jour de lavage!

Nous avons droit à de beaux sourires!



Aujourd'hui c'est une visite à Coxen Hole, la capitale de Roatan.




La rue du marché

Un petit arrêt chez le coiffeur pour le capitaine

La ville de Coxen Hole
Mardi le 19 mai, (bonne fête Frédérik!) on quitte Roatan. Il y a une belle météo qui s'annonce pour se rendre au Guatemala. Elle sont plutôt rare ces temps-ci. On fera quand même un arrêt à Utila question de voir ce qu'elle a à offrir. On ne regrette pas. Une autre belle petite île avec un village intéressant. Plein de petits restaurants pas cher du tout. Bien sûr qu'on en profite! Nous sommes en compagnie de Monica et Philip du voilier Miss Molly. Pour les navigations sur les côtes du Honduras, il est plus prudent de ne pas voyager seul.



Au loin, le mouillage d'Utila


La Main Street

Un dîner au resto en compagnie de nos amis anglais, Monica et Philip







 Le soleil se couchera bientôt sur Utila. Demain c'est un départ vers le Guatemala.


Nous avons quitté Utila le mercredi 20 mai à 15h00. Une autre nuit de navigation nous attend. Elle sera parfaite cette navigation! Du vent portant stable de 15 à 20 noeuds, pas de rafale, une mer pas plus de 1 mètre, pas de pluie, le rêve! On jettera l'ancre à 14h30 le jeudi 21 mai dans une baie du Cabo Tres Puntas au Guatemala.
On est maintenant dans le Rio Dulce au Guatemala. De toute beauté cet endroit. Mais ça on vous en parlera dans notre prochaine mise à jour du blog!
Salutations !
Aline et Luc

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Assez pittoresque . Ça semble assez pauvre dans ces villages.
Bon séjour !

Claude

Ghyslaine et André a dit…

Vos photos sont toujours aussi belles!

Ghyslaine et André