Test

vendredi 4 novembre 2016

Un séjour au Québec

Et oui, ça fait longtemps qu'on ne vous a pas donné de nouvelles. Mais, comme on dit, vaut mieux tard que jamais!

C'est chaud au Panama. Tellement chaud qu'on a décidé d'aller se rafraîchir un peu chez nous, au Québec. Nous avons quitté le Panama le 8 septembre. Ça fait du bien de revoir la famille et les amis!
Bien sûr qu'on en profite pour se balader. Voyez en photos de magnifiques paysages de chez nous!

La très belle baie de Tadoussac.

La marina de Tadoussac. On y est venu quelques fois en bateau"

On s'amuse avec Dixie

Le village des Escoumins sur la côte nord.

Un souper de fruits de mer pour la fête à Aline aux Escoumins

Promenade à Petite Rivière St-François dans Charlevoix

Le lac du Mont St-Hilaire


On est revenu au Panama le 13 octobre. On est resté à Panama City deux jours pour visiter un peu la ville. Après on est retourné à Panamarina rejoindre Océana qui nous y attend. Dès le lendemain on se déplace vers Portobelo, il y a trop de No See à Panamarina.
La saison des pluies n'est malheureusement pas encore terminée. On en profite pour faire quelques petits travaux et visites.

Un des trois forts de Portobelo. Intéressant a visiter, celui-ci est juste en face de notre ancrage.

La baie de Portobelo

Océana1 en face du fort


Panama City une ville moderne agréable a visiter




Le marché de poissons de Panama City est fantastique

Une photo de Colon. Pas propre!!!

À Portobelo, c'était la fête du Cristo Negro

C'était quelque chose à voir. Ici il se fait verser sur lui de la cire chaude!

On est en ce moment à Portobelo. C'est pas mal plus pratique ici pour aller en ville chercher le matériel dont nous avons besoin. 

Dans quelques semaines ce sera le carénage. Après un peu plus de deux ans, ça va faire du bien! Pour le carénage nous allons à Panamarina. Notre sortie de l'eau est réservée pour le 29 novembre.

Salutations!
Aline et Luc





dimanche 14 août 2016

San Blas, Panama

Mercredi le 6 juillet, on quitte Puerto Lindo pour se rendre dans les San Blas. Nous avons 42 milles à faire. Le vent est léger, trop léger pour faire cette distance à voile et arriver de jour, donc c'est voile assisté du moteur toute la journée!
Nous arrivons à Chichime dans les San Blas à 16h30. Le mouillage est jolie. Mais quel est notre surprise de le voir aussi bondé de bateaux. On a de la difficulté à trouver une place! Surtout qu'on est en basse saison, ça va être quoi en haute saison!
Heureusement, ce sera le seul mouillage bondé qu'on a rencontré durant notre séjour d'un mois. Il y avait bien quelques bateaux dans les autres mouillages, mais toujours quand même beaucoup de place. Les San Blas ne sont plus ce qu'ils étaient il y a quelques années seulement. Il y a du monde maintenant! C'est un peu une déception!
Mais que c'est jolie. Toutes ces petites îles chargées de cocotiers, bordées de plages de sable blanc dans une eau émeraude sont a faire rêver!

Fruits de mer à vendre!

Le mouillage de Chichime



Venancio et ces molas. On lui en a acheté quelques un.

Du corail blanc. 

Un crabe corail. 

Un bon souper!

Les îles San Blas constituent un vaste archipel situé sur la côte Atlantique de Panama. Composé de plus de 350 îles, il y en a une pour chaque jour de l'année. C'est peut-être pour ça que les voyageurs "collent" ici! Cet archipel est un territoire contrôlé par les indiens Kunas. Ils vivent ici encore comme il y a 100 ans, mais sont de plus en plus "attirés" par le progrès. Nargana en est un bon exemple. C'est vraiment spéciale de voir toutes ces antennes de réception satellite pour la TV sur le toit des huttes fabriquées de branches de palmiers!
Lemmon cays




Central Holandes



Le mouillage de Swimming Pool dans les Holandes

Coucher de soleil sur Crab Cay

Nargana

Un petit resto sur Nargana

Voyez cette antenne TV sur la hutte!


Océana1 tout seul au mouillage de Nargana



On vient de lui acheter des bananes

Rio Diablo

Les navigations sont faciles ici. On est, la plus part du temps protégé derrière une barrière de récifs, et les distances sont courtes. Cependant, il faut naviguer à vue. Les cartes ne sont pas nécessairement précises. On part donc normalement lorsque le soleil est suffisamment haut pour nous permettre de voir les récifs, et on s'arrange pour arriver avec le soleil dans le dos. Les choix de mouillages doivent absolument en tenir compte.
On est en plein coeur de la saison des pluies en ce moment. La saison des pluies ici n'a rien à voir avec ce qu'on a connu ailleurs. Ici il pleut beaucoup plus souvent et c'est souvent accompagné de tonnerres et d'éclairs. Le pire ce sont ces coups de vent qu'ils appellent Chocosanas. C'est un vent qui vient des montagnes et qui peut souffler jusqu'à 50 noeuds. Ça ne dure pas tellement longtemps, mais c'est que ça arrive principalement la nuit. On en a eu quelques un. Le plus fort a fait monter notre anémomètre à 45 noeuds. On a pas bougé. Pas besoin de vous dire qu'on était fière de notre ancre! Mais ce n'est pas agréable de se faire réveiller la nuit comme ça!
Mouillage de Green Island

Coco Bandero

Notre voisin à Coco Bandero

Coco Bandero a été notre coup de coeur dans les San Blas

Un petit souvenir!


Acuadup, un jolie village traditionnel.

Promenade dans le village



Porvenir

La plage de Porvenir vue du resto. J'ai mangé ici un excellent plat de Poulpe et Aline un délicieux poisson. 

Durant notre séjour on a visité les mouillages suivant: Chichime, East Lemmon Cay, Les Holandes avec; Central Holandes, Waisaladup et Swimming Pool. Ensuite, quelques jours à Nargana pour un petit réapprovisionnement, Green Island et le magnifique Coco Bandero, notre préféré. Par la suite on est retourné aux Holandes, Lemmon Cays et on a visité Acuadup et Porvenir.
C'est dimanche le 7 août que nous sommes revenu sur la côte du Panama. Puerto Lindo pour la nuit et le lendemain, Portobelo.
Nous passerons ici les prochaines semaines.

Découvrez les San Blas en vidéo


Salutations!

Aline et Luc